Mon compte

Top

Guide de l’alimentation sans viande : Végétarien, végétalien, vegan. Zoom sur ces trois pratiques alimentaires

Végétariens, végétaliens, vegans sont des pratiques qui excluent la viande de l’alimentation. Tendance du moment, choix d’un nouveau mode de vie, les raisons d’une alimentation sans viande sont multiples. Les Menus Services vous propose un guide des différences entre ces trois pratiques alimentaires. Décryptage de l’alimentation sans viande…

.

Pourquoi adopter une alimentation sans viande ?

Tendance ou conviction, de plus en plus de personnes font le choix d’exclure la viande de leur alimentation. Ce phénomène s’explique notamment par  le souhait d’une alimentation raisonnée, une compassion pour l’animal ou par souci pour l’environnement.

Selon le degré de rejet des produits issus de l’exploitation animale, le type de régime est différent. Les diététiciennes Les Menus Services font le point sur ces pratiques alimentaires.

.

Végétarien, végétalien, vegan, mode d’emploi :

Basées sur une alimentation sans viande, ces différents régimes ont des particularités qui leur sont propres.

.

Le végétarisme

Le végétarien exclut toutes viandes rouges, viandes blanches, et produits de la mer. Il consomme cependant les produits issus des animaux comme le lait, les œufs et le miel.

Il existe quelques nuances chez les végétariens :

  • Semi-végétarien = Consommation de viandes blanches, mais pas de viandes rouges
  • Lacto-ovo-végétarien = Consommation de lait et œufs mais pas de chaire animale
  • Pesco-végétarien = Consommation de produits de la mer mais pas de viandes
  • Lacto-végétarien = Consommation de lait mais pas d’œufs et de chaire animale

.

Le végétalisme

Le végétalien, quant à lui, exclut toute chaire animale (viandes + poissons) et aussi tous produits d’origines animales tels que le lait, les œufs ou encore le miel. L’alimentation se compose alors uniquement de produits issus du monde végétal c’est-à-dire des fruits, légumes, céréales, graines…

.

Le véganisme

Le vegan, en plus d’avoir une alimentation sans viande, opte pour un mode de vie qui refuse tous produits provenant directement ou indirectement du monde animal. En d’autres termes, son alimentation est sans viande et exclut les produits de la mer. Il exclut aussi les produits d’origine animale comme le lait, les œufs et le miel mais aussi le cuir, la laine et les cosmétiques pouvant être testés sur les animaux.

.

Alimentation sans viande et personnes âgées

La consommation de viande diminue avec l’âge. En effet, perte d’appétit, de goût, difficultés de mastication et problèmes de dentition sont les raisons d’une diminution des apports alimentaires chez les personnes âgées.

Cependant, les besoins de ces personnes âgées sont spécifiques. En vieillissant, notre organisme perd en capacité de régénération de ses muscles qui sont également moins sensibles aux stimuli (alimentation, sport, hormones…). De manière générale, l’organisme utilise les protéines qui lui sont apportées par l’alimentation pour entretenir, réparer et constituer les muscles.

La quantité de protéines doit donc être suffisante pour éviter la fonte musculaire liée à l’âge (sarcopénie).

Il en est de même pour la santé osseuse. Les protéines sont nécessaires à la minéralisation osseuse. En quantité suffisante, on constate une diminution des fractures. Dans le cas contraire, on parle d’ostéopénie.

La sarcopénie et l’ostéopénie sont corrélées au risque de dénutrition et de chutes.

.

Les recommandations nutritionnelles

L’AFSSA recommande un apport d’environ 1g de protéines par kilos de poids et par jour afin de couvrir les besoins protéiques de la personne âgée.

Par exemple, 100gr de viande ou poisson contiennent en moyenne entre 18 et 20g de protéines soit 2 oeufs, 4 yaourts, 2 fromages blancs, 4 petits-suisses, 70g d’emmental ou 90g de camembert.

Pour 100g de lentilles, on dénombre environ 26g de protéines, 14g pour 100g de quinoa ou 10g pour 100g de haricots rouges.

250ml de lait demi-écrémé contient environ 8.5g de protéines.

Le seitan, aliment fabriqué à base de protéines de blé contient 70g de protéines pour 100g de seitan.

Pensez également aux variantes comme une pâte à crêpes à base de lait et d’œufs, par exemple.

proteines

Adapter son alimentation

Que vous soyez végétariens ou que vous souhaitiez diminuer votre apport en viande, Les Menus Services vous propose des menus adaptés, variés et équilibrés.

Spécialiste de la livraison de repas pour personnes âgées, Les Menus Services propose un large choix de plats et la présence d’un(e) diététicien(ne) dans chaque agence permet de personnaliser ses repas en fonction de ses habitudes alimentaires, régimes et préférences en étant conseillé par des professionnels de la nutrition.

.

.

Vous aimerez aussi :

Partager