Top
Les Menus Services / Un marché en pleine expansion

Le secteur des services à la personne est le plus dynamique de l’économie française . Il progresse depuis 10 ans et va connaître une augmentation sans précédent dans les prochaines années.

Chiffres clés :

  • + de 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2012 (dernier chiffre connu)
  • + 25 % de croissance chaque année –> + 8.3 % pour le secteur prestataire en 2013
  • 4 millions de ménages utilisateurs, TNS Sofres estime que, au regard des besoins exprimés aujourd’hui et non couverts, 2.8 millions de ménages supplémentaires pourraient avoir recours à ces services
  • Les Emplois dans ce secteur ont représenté 10% des emplois en France en 2014 avec une augmentation des effectifs prestataires de 11.8% en 2013.

Un acteur des Services à la personne

Des besoins en forte augmentation

Le vieillissement de la population s’accélère : les personnes âgées sont les premiers consommateurs de services à la personne.

Un sujet de société…

La société recherche de plus en plus de confort et d’amélioration du quotidien :
78 % des Français se déclarent concernés par la dépendance pour eux-mêmes ou leurs proches.

…soutenu par les pouvoirs publics

  • Réduction d’impôts à hauteur de 50 %
  • Taux de TVA réduit
  • 2005 : Plan Borloo pour favoriser l’accès aux services à la personne
  • 2006 : création du Chèque Emploi Service Universel (CESU)
  • 2009 : Plan 2 de développement des Services à la personne.

Le sujet de la dépendance est une priorité de l’État compte tenu du coût et du vieillissement de la population. Une opportunité pour les entrepreneurs désireux d’investir dans un secteur à fort potentiel économique et social.

Les seniors et les personnes âgées

Une population en pleine croissance, un marché cible pour Les Menus Services

20 % de la population aujourd’hui –> Plus de 26 % en 2020.

L’alimentation, une priorité

65 % des dépenses alimentaires sont réalisées par les seniors –> un moyen de rester en bonne santé mais aussi de se f aire plaisir avec de bons produits.

Une volonté : rester à domicile

90 % des personnes âgées souhaitent continuer à vivre dans leur logement.

Des mauvaises habitudes alimentaires : dénutrition ou obésité

  • 50 % des seniors ont un problème de poids
  • 42 % des femmes seniors ont une taille supérieure à 46

–> à l’inverse, constat sérieux de dénutrition ou malnutrition.