Top

Episode 10 – Les Cartes en Main

Les Cartes en Main, le podcast aidants

Episode 10 – Comment prendre du temps pour soi quand on est aidant ?

Salut c’est Camille, bienvenue dans ce nouvel épisode de Cartes en main, le podcast des Menus Services qui aide à bien vieillir. Je suis là pour vous accompagner et trouver des solutions pour vos proches fragiles et parfois dépendants.

Tous les 15 jours, je prends vos questions et vos interrogations par téléphone concernant leur alimentation et leur bien-être. Et je vais me donner à fond pour mener l’enquête et pour que vous ayez toutes les cartes en main.

Aujourd’hui j’ai reçu un appel de Martine, 52 ans, employée de grande surface à Nantes :

« Salut Camille, c’est Martine ! Je t’appelle car c’est un peu la panique avec ma mère Evelyne. Elle a 81 ans et a fait un AVC. Je l’aide donc beaucoup depuis 3 mois car elle ne peut plus tout faire toute seule. Mais entre ma vie familiale, privée et professionnelle, je suis épuisée et je commence à craquer. Comment faire ? »

Martine, je connais très bien cette situation et nous allons trouver des solutions.

Bon, ne t’inquiète pas, je ne sais pas si tu as pu écouter le premier podcast, mais sache que 11 millions d’autres personnes sont dans la même situation que toi. C’est énorme oui et au moins tu peux te dire que tu n’es pas seule, que c’est normal que tu craques et qu’on va t’aider toi aussi !  Allez je m’y mets, c’est ma dernière enquête et j’ai plus que jamais envie de la réussir ! Je vais dénicher toutes les infos possibles. Je reprends mon clavier… Mes touches commencent à être usées avec toutes ces enquêtes.  (le dire en impro au moment de l’enregistrement)

Ah voilà déjà… Sur le site d’un assureur il est dit que :

  • 61% des aidants sont des actifs

Les problématiques les plus fréquemment rencontrées sont  (à lister avec une touche d’émotion) :

  • Le manque de temps pour soi
  • Une fatigue physique
  • Des difficultés face aux démarches administratives
  • Et pour couronner le tout, la plupart ignorent même qu’ils sont aidants !

Par expérience, je sais qu’avec autant d’aidants en difficultés, il y a un tas d’ associations en place. Elles m’ont d’ailleurs apporté un soutien précieux lorsque j’étais aidante.

Ah ! Ça me fait penser ! A l’époque j’avais pris contact  avec  « La maison des aidants ». Cette association m’avait aidé à trouver l’aide nécessaire pour vivre au mieux mon rôle d’aidante tout en pensant à moi. Parce que le plus important dans tout ça, c’est tout de même d’accepter d’être aidé pour mieux aider nos proches.

Mais il y en a d’autres, je vous les liste :

 

  • Aidons les nôtres
  • L’association française des aidants
  • La compagnie des aidants
  • Le groupe vyv proche aidant

Toutes ces personnes engagées organisent des rencontres entre aidants, libèrent leurs paroles, donnent des conseils pour gérer sa vie d’aidant et sa vie privée, facilitent les démarches administratives, rapprochent les aidants des structures adaptées aux besoins…

Martine on tient le bon bout, je ne vais pas m’arrêter là mais c’est déjà un bon début.

Vous vous rappelez de la caravane des aidants ? Ils vont sûrement pouvoir me donner des conseils. (Bruitage) Sur le stand, j’ai fait la connaissance de Maximilien, 28 ans, employé d’usine, il est aidant de son grand-père, Jean-Claude, 84 ans. Il est trop sympa, on a bien accroché et il a bien voulu témoigner.

Maximilien, est-ce que tu pourrais nous expliquer ce que tu as mis en place avec ton grand-père ?

« Mon secret c’est l’organisation ! Avec mon grand-père, on a élaboré un planning !

4 fois par semaine, je passe le voir pour m’occuper de lui pendant 1h/1h30, en fin de journée généralement.

Je peux lui faire la toilette, un peu de ménage, je lui tiens compagnie, nous faisons les courses…

Quand je cuisine, je fais toujours des quantités en plus pour mon papi, comme ça je lui ramène frais ou sous-vide et il peut manger les repas quand il le souhaite ! Ça lui arrive aussi de congeler ce que je lui prépare.

Si j’ai du temps le week-end, je reste un peu plus longtemps.

Et sinon nous avons mis en place des aides à domicile pour m’aider.

C’est pratique aussi d’avoir des prestataires extérieurs de confiance car quand je suis en vacances, je peux partir l’esprit tranquille.

Avant de mettre en place l’idée de planning, j’avais un peu de mal à m’organiser et à prendre du temps pour moi… Maintenant tout va bien, c’est une affaire qui roule. »

Voilà un témoignage bien rassurant ! C’est vrai qu’organiser son temps avec des plannings peut-être une bonne solution pour y voir plus clair et se dégager facilement des moments pour soi.

Il existe aussi d’autres solutions pour prendre du recul sur son rôle d’aidant et pour s’entourer.

Maximilien m’a envoyé le lien d’une vidéo hyper intéressante de l’émission “la quotidienne” qui passe sur France 5. Le sujet c’est “comment aider les aidants ?” Je vous fais écouter un extrait.

 

https://www.youtube.com/watch?v=miZwFWlca7s

Accueil de jour : 

Ils parlent aussi

  • du congé de proche-aidants .. qui permet aux salariés de prendre un congé exceptionnel non rémunéré en cas de problème dans sa privé
  • du baluchonnage, ce sont des personnes “relais” qui s’installent au domicile de la personne aidée pour remplacer l’aidant pendant 3 à 15 jours
  • des cafés des aidants, des lieux où les aidants se retrouvent pour échanger et se donner des conseils
  • et des villages de répits, des sortes de village vacances qui reçoivent la personne aidée et sa famille. Tout y est adapté pour les personnes dépendantes.Je vous laisserai découvrir tout ça, vraiment c’est formidable, allez regarder cette vidéo !

Voilà Martine j’espère qu’une des solutions va pouvoir t’aider. Je ne sais pas toi, mais moi je ne les connaissais pas toutes !

Je repense au 61% d’aidants actifs, c’est parfois compliqué de trouver un équilibre entre sa vie professionnelle et les contraintes d’aidants. Allez dernière recherche de cette saison d’enquête. Je vais m’ennuyer après …  Bon, c’est parti, je vais voir ce qu’il existe. Bingo ! J’ai trouvé une section dédiée sur le site du gouvernement ; www.pour-les-personnes-agées.gouv.fr .  Il est possible de faire reconnaître son statut d’aidant aux yeux de la loi ! N’hésitez pas à vous renseigner sur le statut d’aidant salarié, ça peut vous aider.

 

La dernière enquête de la saison est terminée ! Merci à tous pour vos questions qui m’ont permis de belles investigations et aux intervenants pour tous vos précieux conseils.

Si vous aussi vous avez des questions, vous pouvez toujours nous les poser sur notre page FB « Les Menus Services (officiel) ». Vous pouvez également donner votre avis ou me partager vos expériences en commentaire.

 

Prenez bien soin de vous ! A bientôt !

Abonnez-vous sur iTunes, Spotify, Deezer et toutes les plateformes de podcast. Et n’hésitez pas à me laisser un commentaire !

  • Présentation : Camille Louppe
  • Réalisation et mixage : Antoine Larcher
  • Production : Laura Eisenstein
  • Écriture : Sable Lepetit, Coralie Prat et Camille Louppe
  • Conception et production déléguée : Emmanuel Minelle, Radio K7 Creative
  • Musique : George Georgia
  • Identité graphique : Tecnicolor

A propos de l’auteure

Podcast Episode 10 : Cartes en Main
  • Sable (se prononce « Sébeul » !!) Lepetit
  • Poste : Diététicienne, chargée de clientèle
  • Agence/Ville : Thionville
  • Mini-Bio : : Sable, 22 ans, j’habite en Lorraine et j’ai rejoins les Menus Services en tant que diététicienne il y a quelques mois. Je m’assure du bon fonctionnement de l’agence et je veille à ce que personne ne meurt de faim !
  • Ce que j’adore : Les animaux, le sport, les bons restos
  • Ce que je déteste : Les anchois
  • Plat préféré : Tout ce qui contient du fromage, les plats de pâtes, de bons légumes… Huuum !

Ecoutez votre podcast Les Cartes en main sur votre plateforme préférée :

Lien Les Cartes en Main Apple Podcast
Les Cartes en Main sur Spotify
Les Cartes en Main sur Google Podcasr
Share