Newsletter

0 810 076 783 (N°vert)

Mon compte

Top

Les bienfaits des potages

Soupes, potages, veloutés : des bienfaits nutritionnels reconnus.

Chauds et réconfortants, les potages sont très appréciés pendant l’Hiver. Mais ont-ils d’autres vertus ?

Les diététiciennes Les Menus Services se sont penchées sur les bienfaits des potages et l’intérêt d’en consommer régulièrement.

 

Sources d’hydratation

Le corps d’un adulte est composé de plus de 60% d’eau, eau que nous perdons quotidiennement (excrétion, respiration, transpiration). Il est donc important de la renouveler constamment. Les besoins sont évalués entre 1 et 3L par jour selon la morphologie, l’environnement et le mode de vie de la personne. On considère donc une moyenne de 2L quotidiens via l’alimentation et les boissons à base d’eau.

Constituant essentiel de nos cellules, l’eau remplit plusieurs fonctions :

  • Participer aux réactions chimiques qui se produisent dans notre corps
  • Aider au transit des substances dans notre organisme
  • Éliminer les déchets métaboliques
  • Aider au maintien d’une température constante à l’intérieur du corps

Excellent moyen de contribuer à une bonne hydratation, les soupes sont composées essentiellement d’eau. Que l’on soit âgé ou qu’il fasse froid, à l’heure où la sensation de soif se fait moins sentir, cette source d’eau n’est pas négligeable.

A noter qu’un grand bol contient en moyenne 350 à 400 ml de liquide et une assiette à soupe environ 250 à 300 ml.

 

Les ingrédients, cocktail de bienfaits

Généralement composés de légumes et/ou légumineuses ces derniers sont à l’origine des vertus nutritionnelles des soupes et potages.

.

Grâce à leur haute teneur en fibres, les légumes et légumineuses contribuent efficacement à la régularisation de la fonction gastro-intestinale, la diminution du taux de cholestérol ou encore l’équilibre glycémique. Les besoins quotidiens en fibres ont été établis de façon à constituer une protection contre les maladies cardiovasculaires et le diabète.

Consommer des potages serait donc un moyen efficace d’augmenter son apport en fibres.

.

Minéraux et oligo-éléments, vitamines et polyphénols sont de nombreux autres constituants des légumes. Leur teneur varie en fonction de la composition des potages et donc des légumes, légumineuses contenus dans ces soupes… Tout cela améliorant la capacité de l’organisme à se défendre contre les agressions extérieures (renforcement du système immunitaire, protection des cellules contre le stress oxydatif…).

Exemples : Le potage poireaux/pomme-de-terre est le potage le plus fréquemment consommé.

Le poireau cuit est source de vitamine B9 et de cuivre. Il apporte également de la vitamine B1 et C, du manganèse et du potassium en quantité intéressante

Autre légume star de l’hiver et de nos potages : le chou

Source de vitamine C et de sélénium, on l’apprécie également pour ses teneurs en vitamines B1, B6, B9, manganèse et calcium.

La carotte cuite, quant à elle, est riche en vitamine A et en manganèse. Un taux intéressant de vitamine E, B1, zinc et calcium est constaté.

Un conseil : Mélangez les tous pour un cocktail de vitamines et minéraux. Additionnez d’épices et herbes aromatiques pour augmenter le pouvoir antioxydant de cette potion magique !

Le Saviez-vous ? Nous buvons près de 13L de potages, soupes, bouillons, veloutés… par personne et par an en France.

 

Des recettes par centaines !

Les Menus Services profite des nombreuses possibilités culinaires qu’offrent les soupes pour démultiplier les recettes proposées à ses bénéficiaires.
Tous les jours un nouveau potage : veloutés courgette/curry, petit-pois/menthe, carottes-cumin, épinards-chèvre, soupe alphabet, potages pomme-de-terre/tomates, minestrone, St Germain ou encore l’incontournable potage de légumes…

 

L’astuce diététique

Prévenir et diminuer la dénutrition  : Ajouter des produits laitiers à vos potages (crème fraîche, crèmes de gruyère, fromages râpés…)

Share