Newsletter

0 810 076 783 (N°vert)

Mon compte

Top

Les Fauteuils Roulants se réinventent.

Les espaces publiques peinent à s’adapter rapidement et efficacement pour devenir accessibles aux personnes à mobilité réduite. Ceci est particulièrement vrai pour fauteuils roulants dont les escaliers sont la principale Némésis. C’est pourquoi, quelques entreprises se sont penchées sur ce défi et ont décidé de prendre le contre-pied. Si l’environnement ne peut pas s’adapter correctement aux fauteuils roulants, alors c’est à ces derniers de réagir. Ainsi, les sociétés rivalisent d’ingéniosité pour créer des modèles toujours plus performants et accessibles.

Des roues crantées

A l’image de cette start up française Kerostin mobility solutions, qui a développé un modèle de fauteuil innovant. Il fonctionne selon un principe de roues crantées transformables qui peuvent gravir les marches. Une fois l’obstacle franchit, elles reprennent leur forme circulaire pour rouler normalement.

Hervé Le Saux est à l’origine de ce progrès technique, ingénieur de formation il a travaillé 35 ans dans l’industrie des composants électroniques. C’est en concevant un robot qui permettait de monter des escaliers qu’il a eu l’idée de déplacer son concept pour les personnes à mobilité réduite. Épaulé par trois étudiants de l’Icam de Vannes, il a développé deux modèles. Le premier est manuel, au doux nom de Ruby on le trouve à un tarif de 3 400 € HT. Il fonctionne à l’aide de poignées fixées sur les roues qui servent à se propulser dans les escaliers. Il nécessite d’être accompagnée par une personne pour sécuriser la manœuvre. Le second appelé Saphyr est motorisé et permet quant à lui de monter les marches sans le moindre effort pour un prix de 7 500 € HT.

Il est présenté comme un service, plutôt que comme un accessoire. La start-up Bretonne s’intéresse aux lieux touristiques et culturels. Les fauteuils seraient en libre-service ou en location ponctuelle.

Le High-tech de l’accessibilité

De son côté, l’entreprise Scewo Bro a choisi un autre chemin en proposant un fauteuil high-tech capable de s’affranchir de tous les obstacles de la vie quotidienne. Il est équipé équipé de chenilles rétractables en caoutchouc ainsi que d’un système auto-stabilisé lui permettant de monter les escaliers, même en spirale. Ce fauteuil au design soigné et moderne roule à l’électricité, alliant mobilité, fonctionnalité et esthétique.

Scewobro montant un escalier

Il dispose d’une autonomie relative de plus de 25 Km a une vitesse moyenne de 10Km/H. Sa batterie de dernière génération dispose également d’un système de rechargement rapide de quatre heures adaptable à toutes les prises de courant domestiques. Niveau confort, le siège s’ajuste totalement à la physionomie de la personne qu’il transporte, il dispose aussi d’une position allongée.

Il dispose également de nombreuses fonctionnalité comme le réglage de la hauteur, ainsi qu’une position allongée. Il est également possible d’ajouter en option un petit sac à dos, une poche pour les objets de valeur et un dossier pliable.

Ce fauteuil est disponible au tarif d’environ 31000€ sur le site officiel.

Il existe de nombreux autres modèles à des prix très variables, mais tous ont en commun de soutenir les personnes à mobilité réduite dans leur vie quotidienne. A l’image des Smartcanes, la technologies réinvente sans cesse nos objets du quotidien.

Share